Qu’est-ce que l’aponévrose plantaire ?

L’aponévrose plantaire est un complexe : des tendons, des nerfs et des muscles formant une lame fibreuse qui tapisse la face plantaire du pied.

Cette aponévrose comprend trois faisceaux (un médial, un latéral et un central) tendue des orteils jusqu’au talon.

Cette aponévrose a plusieurs rôles :

  • Rôle de soutien :Grâce à sa rigidité, l’aponévrose permet de soutenir l’arche médial du pied. En effet, elle amortit les chocs lors de la phase d’appui au sol puis du déroulement du pied.
  • Rôle de propulsion: Véritable ressort elle restitue l’énergie emmagasiné lors de l ‘appui au sol
  • Rôle d’amortissement: Grace à sa flexibilité elle amortie le poids du corps sans rompre.
  • Rôle d’équilibre et de stabilisation

 

Cause

Voici les causes les plus courantes

  • Un effondrement de la cheville vers l’intérieur lors de la marche (marche dite pronatrice)
  • Une voute plantaire trop creusée
  • Courir sur un terrain trop dur
  • Avoir des chaussures inadaptées
  • Courir avec une mauvaise technique, en descente ou sur l’avant pied
  • Blocage au niveau du pied, de la cheville
  • Genou trop en rotation interne

D’autre part, des douleurs lombaires, une musculation peu développée et une augmentation trop forte de l’intensité et de la fréquence des épisodes de course participent également à l’apparition de ces manifestations.

Conseils pour traiter l’aponévrose plantaire

Consultez votre ostéopathe

En cas d’aponévropathie, l’ostéopathe a pour rôle de trouver la cause de cette pathologie, de la traiter si possible mais aussi de traiter les répercussions qu’a eu cette douleur sur votre corps. En effet, votre corps est une pille d’assiette, si la 1ere assiette n’est pas stable toute la structure en sera déséquilibrée.

L’ostéopathe vous donnera des conseils adaptés à votre cas pour soulager au plus vite cette pathologie.

Les gestes utiles

1. Masser

Il faut masser votre pied. Oui, cela est douloureux mais rassurez-vous sur le fait que c’est un mal pour un bien.

Massez-vous avec une balle de proprioception pour optimiser le massage en profondeur. Faite le debout, en dosant plus ou moins le poids à mettre contre le pied. Je trouve cette technique pratique et peu contraignante.

Masser votre pied avec votre main et notamment votre pouce. Pour appuyer en profondeur, il faut appuyer assez fort de manière circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre.

2. Renforcer les muscles du pied

Il faut renforcer les muscles au pourtour pour la stabiliser la cheville. Plus le pied sera musclé, plus les arches seront stables et moins l’aponévrose plantaire sera sollicitée ou sur sollicitée.

Quand on souhaite muscler la voute plantaire, il faut faire glisser le pied avec la seule force des orteils.

Pour cela lever les orteils en essayant d’aplatir au maximum la voute plantaire, puis juste en crochetant les pieds sur le sol creusé votre arche de pied.

Faite le avec un pied puis l’autre, par alternance pour limiter une asymétrie.

3. Strapping et/ou K-taping

En phase aiguë, le strapping permet de maintenir le pied et ainsi de mettre au repos l’aponévrose plantaire. Demandez conseil à votre ostéopathe.

Le k-taping permet de favoriser le drainage et le maintien de l’aponévrose.

Votre ostéopathe adaptera le traitement en fonction de l’état de votre pied, de votre douleur et de votre activité.

Grace à mon diplôme d’ostéopathe du sport et de kinesio taping, je suis formé à cette pratique

4. Aromathérapie

Vous pouvez vous masser avec quelques gouttes d’huile essentielle de :

  • Gaulthérie
  • Menthe poivrée
  • Citronnelle
  • Géranium

Kinésithérapie

Une prise en charge en kinésithérapie peut être d’une grande aide dans cette pathologie. Massage, ondes de chocs, etc sont des traitements utilisés par les kinésithérapeutes pour soulager les aponévropathies.

 

Bilan podologique

La morphologie de votre pied peut être la cause d’apparition de votre aponévropathie plantaire : pieds plats ou pieds creux, mauvaises chaussures, sont des sources de tensions supplémentaires pour la voûte plantaire.

Votre podologue pourra, si c’est adapté, vous faire des semelles orthopédiques pour vous soulager.

L’aponévrosite plantaire est une pathologie qu’il ne faut absolument pas négliger. Après tout, les pieds sont la base de notre corps…